Vraie ou fausse insomnie ?

Vraie ou fausse insomnie ? Ne vous trompez pas de diagnostics ! Vous pensez faire de l’insomnie, en êtes vous certain ? Découvrez les bonnes questions à vous poser pour savoir si vous faites une réelle insomnie.

L’insomnie, que ce que c’est ?

comment définir l'insomnieL’insomnie est devenue le principal problème de sommeil des sociétés industrialisées. Dans la classification officielle on utilise quatre critères pour la diagnostiquer :

  • Une difficulté d’endormissement
  • Un sommeil interrompu
  • Des éveils matinaux précoces
  • Un sommeil non réparateur

Les 4 types d’insomnie

L’insomnie a tendance à empirer avec les années et de plus en plus de gens en souffrent. Malgré les chiffres inquiétants, on sait maintenant qu’il existe plusieurs types d’insomnie :

  • L’insomnie occasionnelle produite par des situations ponctuelles (le stress, les changements imprévus)
  • L’insomnie de causes organiques (les maladies, les accidents)
  • L’insomnie psychogène (la peur, l’angoisse)
  • L’insomnie subjective (la fausse insomnie)

Si vous avez du mal à vous endormir, ou si vous avez un réveil précoce ou encore si vous vous réveillez facilement ou encore si vous dormez que d’une seule oreille, cela ne veut pas dire automatiquement dire que vous faites de l’insomnie ! Découvrez les bonnes questions à vous poser.

Endormissement long, est-ce vraiment une insomnie ?

Beaucoup d’insomniaques font de l’insomnie subjective et amplifient les symptômes de l’insomnie. Ils ont par exemple l’impression de s’endormir après une trop longue période de temps, alors que cela n’a pris que 25 minutes (la normale étant de 5 à 30 minutes).

D’autres ont le sentiment d’avoir mal dormi parce qu’ils ont eu conscience de plusieurs éveils durant la nuit (la moyenne étant de 10 à 15 fois). Là encore, il ne s’agit pas d’une insomnie !

Réveils précoces : Est-ce l’insomnie ?

Un autre élément interprété comme une insomnie est celui des éveils précoces. En réalité, les gens qui s’éveillent très tôt sont peut-être tout simplement des petits dormeurs lève-tôt.

Leur besoin en sommeil étant inférieur à la moyenne, de l’ordre de 4 à 5 heures, ils se croient victimes d’insomnie alors qu’il n’en n’est rien.

insomnie brunoPersonnellement, je me couche en général vers 1h du matin tous les soirs pour me réveiller vers 6h du matin. 5 h de sommeil me suffit pour une bonne récupération physique et mental.

Et je ne suis pas du tout victime d’insomnie.

Bruno du site sommeil-insomnie.com

Sommeil non réparateur : l’insomnie vous guette ?

Pour les autres qui ont un sommeil non réparateur, la cause peut provenir :

  • d’un environnement malsain (pollution électrique, tapis allergène, etc..),
  • d’une gestion erronée des énergies (un repas trop copieux le soir, une intolérance au sucre, etc ..)
  •  ou du fait que ces personnes pratiquent une mauvaise hygiène du sommeil (café, tabac, alcool, stress chronique).

Là encore, il ne s’agit pas du tout d’une insomnie. Des actions simples vont pouvoir remédier à ces problèmes.

Vous dormez « d’une seul oreille » : Est-ce l’insomnie ?

Il existe un autre type de fausse insomnie, celle induite par un sommeil unihémisphèrique qui consiste à dormir avec une moitié du cerveau à la fois. En effet, un seul hémisphère dort pendant que l’autre est occupé à autre chose.

L’expression « dormir d’un œil seulement » illustre exactement ce phénomène du sommeil unihémisphérique.

Certaines personnes qui ont une responsabilité de surveillance, comme la mère inquiète de son enfant, ne dormira que d’une oreille pour entendre le moindre son en provenance de la chambre de son enfant.

 

Les conséquences de l’insomnie …

L’insomnie devient menaçante à partir du moment où les conséquences d’un mauvais sommeil se font ressentir le lendemain :

  • grande fatigue,
  • difficulté de concentration,
  • mauvaise humeur,
  • diminution de la vigilance
  • et risque de somnolence au travail.

Et vous, pensez-vous faire une fausse ou une vraie insomnie ? Avez-vous un sommeil réparateur ?

Nous répondons à vos questions dans les commentaires.

Solutions sommeil et insomnie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*