Bien comprendre l’hypersomnie

L’hypersomnie est une somnolence excessive. Elle concerne les personnes qui dorment beaucoup, même au cours de la journée … Bien comprendre l’hypersomnie …

Si vous ressentez régulièrement une envie de dormir au cours de la journée, s’il vous arrive assez souvent d’avoir envie de nous endormir au volant, si vous faîtes très souvent des siestes, alors il y a de grande chance pour que vous soyez victime d’hypersomnie.

Définition de l’hypersomnie

L’hypersomnie est une maladie où les personnes dorment beaucoup et très profondément.

  • Elles ont du mal à se lever le matin
  • et sont fatiguées la journée.

hypersomnieL’hypersomnie est caractérisée par un besoin de sommeil nettement plus important que chez la moyenne des autres dormeurs.

L’hypersomnie correspond à une augmentation anormale du rapport sommeil/veille qui normalement suit un cycle de 24 heures dont environ 2/3 de veille et 1/3 de sommeil. Ce cycle du sommeil peut être fortement modifié selon les individus et l’âge.

Dans le cas d’hypersomnie, le cycle s’accompagne souvent d’un ralentissement de l’activité et de l’attention pendant la période de veille. Les accès de sommeil sont moins irrépressibles que dans la narcolepsie mais ils sont de longue durée et non réparateurs.

Lorsque ce besoin excessif de sommeil n’a pas de cause décelable et qu’il occasionne un véritable handicap, on parle d’hypersomnie idiopathique.

L'hypersomnie et le sommeil

Les personnes qui font de l’hypersomnie décrivent leur sommeil comme très lourd et profond. Ils ne sont en général pas réveillés par le bruit : par exemple, ils ne savent pas au petit matin que la nuit il y a eu une tempête ou un violent orage puisque cela ne les a pas réveillés.

Leur sommeil nocturne est de grande qualité mais aussi de longue durée : typiquement plus de 10 heures par nuit qui se font en une traite.

La personne qui fait de l’hypersomnie fait donc souvent l’objet de railleries de son entourage qui le considère comme une marmotte. S’il le peut, il adoptera des horaires de travail aménagés qui lui laissent des opportunités pour satisfaire à ses besoins en sommeil.

L’hypersomnie touche environ 1 à 2 personnes sur 10 000 en France. Ce type de « gros dormeur » présente en général un sommeil de très bonne qualité par sa longueur et sa profondeur. Contrairement à la narcolepsie, on ne note pas ici d’endormissement directement en sommeil paradoxal.

Conséquences de l’hypersomnie

Découvrons quelles sont les conséquences de l’hypersomnie.

L’hypersomnie est associée aux faits suivants :

  • Longue nuit de sommeil de plus de 10 heures
  • Très grande fatigue dans la journée
  • Siestes longues plusieurs fois par jour, sans que ces dernières soient récupératrices
  • Difficulté à se réveiller, la personne a besoin de plusieurs sonneries du réveil le matin ou se faire assister par une autre personne

hypersomnie au travailLes conséquences personnelles et professionnelles de l’hypersomnie peuvent être handicapantes. La personne qui fait de l’hypersomnie peut souffrir de grande fatigue continue et parfois de somnolence.

A l’heure actuelle, on ne sait pas vraiment en traiter les causes. Une solution à l’hypersomnie peut être la prise de stimulants au cours de la journée afin d’aider à lutter contre les accès de sommeil.

Lisez aussi notre article sur la narcolepsie, une forme d’hypersomnie.

 Faites vous de l’hypersomnie ? Combine d’heures dormez-vous par nuit ? Quelles sont les solutions que vous utilisez pour votre hypersomnie ?

Nous répondons à vos questions sur l’hypersomnie dans les commentaires.

Solutions sommeil et insomnie

9 commentaires

  1. Bonjour, je dors environs 8h par nuit quand je travaille (n’ayant pas le temps de dormir plus). J’ai besoin de plusieurs réveils pour me lever. Je me lève souvent après mon 3ème ou 4ème réveil. Quand je ne met pas de réveil je dors environs 10h par nuit. J’ai un besoin irrésistible de faire la sièste une à deux fois par jour. Je ne suis par contre pas capable de faire une sièste de 20minutes. Si je ne dois pas aller travailler je fais une sièste de minimum 2h voir 3h. Pour autant, je me lève toujours aussi fatiguée. Il m’arrive plusieurs fois par ans d’avoir des épisodes de paralysie du sommeil avec paralysie mais sensation de toucher des objets alors que non… bruits ou conversations entendues alors qu’il n’y a pas de bruits… Parfois voir la tv allumée alors qu’elle est éteinte. Après quelques minutes j’arrive à sortir de cet état. J’ai l’impréssion de ne pas être totalement réveillée tout au long de la journée. Par contre le soir je n’ai pas ce sentiment. Cela est perturbant mais en vu de cette situation je me suis orientée vers un métier qui me pousse à contrer ces sensations. Je travail donc debout en perpétuel mouvement. Par contre dès que je m’arrête je ne peux résister à aller me coucher. Est-ce réellement un trouble du sommeil?
    Merci

    • Bonjour

      je pense que vous devriez regarder du côté de votre alimentation. il existe de bons compléments alimentaires pour vous booster, je pense par exemple au Guarana qui vous donnera de l’énergie tout au long de la journée. Allez faire un tour dans une pharmacie, vous trouverez ce qu’il vous faut.
      Vous pouvez aussi tester nos patchs sommeil, le sommeil est ainsi beaucoup plus récupérateur.
      http://sommeil-insomnies.com/patch-sommeil-lifewave-1.html

      Cordialement

  2. Bonjour,
    L’acupuncture est une technique conseillée pour réguler le sommeil. Que vous souffriez d’insomnie ou d’hypersomnie, l’acupuncture aidera l’organisme à trouver un équilibre et à retrouver un bon rythme de sommeil pour une meilleure santé.

  3. Bonjour,

    Je me permets de mettre un commentaire pour avoir un avis. En fait j’ai lu votre article et je m’y retrouve pas mal.

    Mon alimentation est saine (vitamines avec fruits pamplemousse, jus d’orange, fer : lentilles, viande, légumes..). Mon hygiène de vie aussi (marche à pied). J’aéère la pièce où je dors,

    Je travaille et j’ai repris des études juridiques en parallèle et j’ai du mal à retenir tout ce qui est à long terme lié au fait que je ressens un manque énorme de sommeil. En fait j’ai l’impression de ne jamais arriver à récupérer même quand je prends du temps pour dormir. Ca m’arrive des fois le weekend d’être tellement fatiguée en journée que j’ai besoin de faire une sieste et sans réveils je peux facilement dormir plusieurs heures ou tout un après-midi. Et même après ça je suis encore plus fatiguée.

    Des fois au travail j’ai du mal à rester éveillée genre je lutte pour garder les yeux ouverts.

    J’ai du mal à me réveiller le matin et j’émerge difficilement. Je mets 3 réveils et ca m’est arrivée plusieurs fois d’arriver en retard au travail malgré ça.

    quand quelqu’un m’explique qqchose c’est comme si l’information mettait du temps à monter dans mon esprit comme si je vivais à 2 à l’heure (alors qu’avant j’étais quelqu’un de plutôt vif.

    Petite précision qui a peut être son importance j’ai eu des troubles alimentaires et une dépression il y a quelques années mais depuis tout est rentré dans l’ordre.

    En fait j’aimerai bien régler ce pbl car à cause de ça je rate ma reprise d’étude. Donc j’ai besoin de régler ce pbl de sommeil . Mon souci c’est surtout le pbl d’avoir tout le temps envie de dormir et le fait de ne plus retenir mes cours à long terme. Merci de vos conseils.

    • Bonjour

      Votre commentaire est intéressant. Je vais vous donner quelques conseils. Déja, félicitations si vous avez si vos avez une alimentation équilibrée et si vous faites du sport, mais cela ne semble pas suffisant.

      Mon premier conseil serait de prendre sans doute des compléments alimentaires, ne croyez pas que cela est réservé aux personnes qui mangent mal. Moi-même j’en prends tous les jours. Je pense au Guarana, qui est bon booster d’énergie, qui permet aussi de rester concentrer et dont un effet est d’améliorer l mémoire. Je le conseille souvent aux étudiants. j’en prends tous les jours.

      Je vous dirais aussi de boire du thé tout au long de la journée…. Le THE VERT ! c’est génial, vous verrez, bien mieux que la café. Ca donne de l’énergie tout au long de la journée et cela permet de détoxiner votre corps.

      Je vous conseillerais aussi la relaxation ou la méditation. Ca aussi, je pratique et j’ai des résultats extraordinaires ! N’hésites pas à m’envoyer un email à ce sujet si vous voulez plus de renseignements mais vous pouvez déjà lire ceci : http://www.ressources-travailleur-independant.com/la-meditation-de-pleine-conscience/ . Cela n’a rien de spirituel et cela apporte un grand bien-être dans votre vie et une très grande récupération mentale et physique !

      Enfin, vous êtes peut-être anxieuse, stressée, par le fait de reprendre vos études, sans doute d’envisager une réorientation professionnelle ? Vous avez des doutes, des peurs, je vous invite alors d’aller visiter mon site : http://www.ressources-travailleur-independant.com/ car je suis coach et vous y trouverez de très bon conseils.

      ENFIN, testez les patchs sommeil lifewave : http://sommeil-insomnies.com/patch-sommeil-lifewave-1.html

      N’hésitez à me faire part de vos problème par email si vous le souhaitez : riotte.bruno@gmail.com.

      Bon courage !!

      Amicalement

  4. Bonjour
    Je n ai pas trouve mon cas sur les pages web qui parlent des troubles de sommeil.
    D habitude , quand j ai un manque de sommeil , je peux resister en me tenant active , en consommant un tres peu de cafe ou de the , ou en utilisant l ordinateur . Mais j ai parfois des phases de somnolence anormales , type je me trouve avec un cerveau mi-eveille , en sentant que tout mon corp (y compri ma tete) m appelle a dormir.
    La cle ; j ai remarque que ca m arrive plus ou moins une demi heure avant de sentir l envie d aller au selles . mon cas s accentue en cas de constipation . Puisque depuis l ovulation jusqu aux regles je suis toujours constipee ,(je ne cherche plus a remedier ca car en vain , donc je suis convaincue que ce n est pas anormal , surtout que le corp se fait cette constipation et s en debarrasse tout seul) donc ce sont mes jours les plus lourds . Pendant la grossesse alors la ! je ne sert plus a grand chose! Au debut , je sortais des toilettes en pleine forme et pleine de vitalite ! C est drole de le raconter! Maintenant , le sommeil continue encore un peu de temps apres . Je me suis trouvee mieux en consommant des legumes verts crus (persil , menthe , roquette…) depuis que j ai appris qu ils entretiennent l appareil digestif en lui maintenant une flore intestinale saine . Mais le probleme de sommeil n est resolu que partiellement . J ai envie de ne plus avoir ces somnolences anormales meme en cas de troubles digestifs , car j ai un boulot et des responsabilites relationnelles avec les gens et mon visage reflete le moindre sommeil ou fatigue .

  5. A mon avis, la principale cause de tous les maux féminins sont la ménopause et donc le vieillissement. Ma recette : n’en faire qu’à sa tête et faire ce qu’on aime dans mesure du possible.

  6. Bonjour, j’ai 25 ans et subis des troubles du sommeil. Mon entourage dit de moi que je suis une marmotte. Effectivement je dors des fois 10h lorsque je suis en repos mais mes horaires de travail font que je ne peux dormir plus de 7h. Si mon conjoint ne me réveille pas je peux dormir 3 ou 4h lors de mes siestes et pourtant je suis Épuisée. Je fais aussi de la somniloquie et sans doute des troubles du sommeil paradoxal, je m’agite fortement et parle toute la nuit. Je suis des fois reveillee car je suis en train de me mettre debout. Mon conjoint n’en peux plus. Cela dépend des périodes mais je pense que tout cela est du au stress. Y a t’il une solution ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*