Et si le réveil en pleine nuit était normal et même conseillé !

Réveil en pleine nuit et cycle du sommeil font-ils bon ménage ? Selon différentes études récentes, dormir 8 heures d’affilé ne correspondrait pas au cycle normal du sommeil ! Et si le réveil en pleine nuit était normal ?

Une étude anglo-saxonne conclue que dormir sans se réveiller au cours d’une nuit de sommeil ne serait pas normal. Au contraire, pour respecter un meilleur cycle du sommeil, la nuit de sommeil devrait s’accompagner d’un réveil en pleine nuit.

Un sommeil normal avec un réveil en pleine nuit ?

Deux chercheurs, Craig Koslofsky et Russel Foster, ont décidé de s’intéresser à des études anciennes sur les cycles du sommeil. Il semblerait que plusieurs conclusions laissent à penser qu’un sommeil normal devrait être ponctué d’au moins un réveil en pleine nuit.

En d’autres termes, nous serions programmés pour dormir non pas 8 heures mais 2 fois 4 heures avec un réveil en pleine nuit de 2 heures.

Un psychiatre du nom de Thomas Wejhr, dans les années 90, avaient pour cela plongés dans l’obscurité des participants pendant 14h par jours sur 1 mois. Chose incroyable, au bout de quelques temps, les participants ont obtenu un rythme du sommeil assez particulier : 4 heures de sommeil, un réveil en pleine nuit de 2 heures puis de nouveau 4 heures de sommeil !

Le réveil en pleine nuit serait donc naturel et ferait partie de notre rythme biologique normal.

Que faire pendant le réveil en pleine nuit ?

Dormir sans réveil en pleine nuit serait donc une adaptation de l’homme à la société moderne et industrielle.

Autrefois, on profitait de ces 2 heures de réveil en pleine nuit :

  • pour prier,
  • méditer,
  • lire,
  • écrire,
  • aller aux toilettes
  • ou rendre visite aux voisins.
  • C’était même le moment idéal et propice pour les relations sexuelles !

Certains pensent même que ce changement rapide du cycle de sommeil sans réveil en pleine nuit, en seulement quelques années pourrait expliquer l’apparition d’anxiété la nuit, des maladies d‘insomnies, …

Alors si vous êtes victime de réveil en plein nuit, pourquoi ne pas revenir au cycle normal du sommeil ? Pourquoi ne pas profiter de 2 heures de votre temps de réveil en pleine nuit pour réaliser ce dont vous avez envie ?

Mieux vaut peut-être se réveiller complétement 2 heures en s’occupant, plutôt que d’essayer de se rendormir au plus vite au risque d’enchaîner plusieurs réveils en pleine nuit.

Si vous êtes réveillé très souvent en pleine nuit, il s’agit sans doute d’une insomnie de pleine nuit.

Solutions sommeil et insomnie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*