Découvrez les rythmes biologiques qui régulent le sommeil

Nous ne dormons pas parce que le soleil se couche, de même que nous ne nous réveillons pas parce que le jour se lève. Comme de nombreuses fonctions biologiques, notre rythmes biologique veille-sommeil est réglé par une horloge interne.

Grâce à ces rythme biologiques, notre organisme est capable de mesurer le temps, même en l’absence de tout repère extérieur.

Les rythmes biologiques

Toutes les activités des êtres vivants se déroulent de façon périodique, en suivant des rythmes biologiques observables et mesurables. Les rythmes biologiques peuvent être définis comme une suite de phénomènes se reproduisant cycliquement, dans le même ordre, pour un intervalle de temps.

les rythmes biologiques

Les rythmes biologiques jouent un rôle majeur dans le fonctionnement des organismes vivants.

On peut distinguer, selon leur durée, 3 types de rythmes biologiques :

  • les rythmes circadiens ou cycle jour-nuit, d’une période équivalent à un jour (24 heures)
  • les rythmes ultradiens, d’une durée inférieure à 24 heures ;
  • les rythmes infradiens, d’une période supérieure à 24 heures.

La chronobiologie étudie ces rythmes biologiques.

Les rythmes biologiques du sommeil

Une certaine « quantité d’éveil » doit être accumulée pour induire le sommeil. Les rythmes biologiques de notre sommeil dépendent de deux types d’horloges biologiques : l’horloge interne et l’horloge externe.

Les connaissances acquises depuis 25 ans ont conduit à considérer les rythme biologiques veille-sommeil non plus comme une alternance brutale mais comme la variation cyclique progressive, sur 24 heures du niveau de vigilance.

conseils pour un bon rythme biologique veille sommeilLes facteurs de l’horloge externe permettent de caler ces rythmes biologiques éveil-sommeil à 24 heures. On peut citer :

  • La lumière : c’est le principal donneur de temps par le biais de l’alternance jour/nuit. C’est la mélatonine, hormone du sommeil qui joue à ce niveau un rôle important pour le sommeil.
  • Nos habitudes socio-professionnelles : rythmes de l’école pour les enfants, rythmes du travail pour les adultes, …Très souvent ces activités débordent sur le temps du sommeil. Ils peuvent même être responsables de décalages et donc de perturbations…de troubles du sommeil.
  • L’alimentation : les trois repas quotidiens rythment notre journée.

Chaque personne a son rythme biologique propre de sommeil avec ses besoins en sommeil, ses horaires, ses habitudes.

Cependant, le sommeil doit s’adapter aux obligations de la vie courante : horaires de travail contraignants, rythme des enfants, du conjoint. Il arrive également, bien que nos rythmes biologiques nous indiquent qu’il est temps d’aller se coucher, que nous restions éveillés car nous sommes avec des amis et la soirée est sympathique, ou que nous regardons un bon film …

rythmes-biologiques-veille-sommeilChacun trouve ainsi un compromis entre ses rythmes biologiques du sommeil et l’organisation de sa vie. Mais il est très important de bien se connaître pour ne pas malmener son sommeil et de pas avoir un manque de sommeil.

Les spécialistes considèrent que l’hygiène veille-sommeil, c’est-à-dire le respect des rythmes biologiques du sommeil qui nous sont propres, est l’ingrédient principal dans la recette des nuits réussies.

Si vous de dormez pas assez, si vous avez du mal à vous endormir, découvrez une solution avec le patch sommeil Lifewave.

Solutions sommeil et insomnie

Un commentaire

  1. Bonjour
    depuis que j’ai découvert votre site j’essaie de lire et relire je commence à comprendre mes défauts sur les surcharges que je m’impose c’est à dire les mauvaises habitudes pour êtres en éveil, et alimentaire. MERCI
    cordialement.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*